lundi 15 juin 2015

Le Nouvel Archeveque de Niamey entre en fonction

Le Nouvel Archevêque de Niamey, Mgr Djalwana Laurent Lompo a été installé sur le siège de l'archidiocèse de Niamey hier dimanche 14 juin 2015. C’est le cardinal Philippe Ouédraogo, archevêque de Ouagadougou au Burkina Faso qui présidé la messe à la Cathédrale Notre Dame du Perpétuel de Secours de Niamey en présence de plus 2000 fidèles, d’une délégation ministérielle conduite par le ministre de l’Intérieur et des Affaires Religieuses, M. Hassoumi Massoudou , de plusieurs haut dignitaires musulmans et chrétiens, des représentants de plusieurs missions diplomatiques ainsi que des leaders des organisations de la société civile.

Au début de la messe, après la lecture de la bulle papale qui désigne Mgr Laurent LOMPO pour la charge d'Archevêque de Niamey, il y a eu la transmission très émouvante de charge entre les deux archevêques. « Sois le pasteur de tes brebis. Comme dit le Pape François, parfois devant le troupeau pour montrer le chemin, d’autres fois au milieu du troupeau pour sentir les besoins des uns et des autres et de temps en temps derrière le troupeau pour laisser des initiatives aux brebis les plus habiles pour qu’elles trouvent par elles-mêmes des chemins nouveaux » a conseillé Mgr Michel à son jeune frère Laurent en lui remettant la crosse épiscopale. Mgr Laurent a rendu un hommage à son aîné en recevant son bâton pastoral, le même remis à Mgr Berlier en 1961 à son ordination. Il a ensuite demander à Mgr Michel de rester à ses côtés pour le guider dans sa mission comme un père qui accompagne son fils. « Nous prenons le bâton du troupeau qui avait été remis à Mgr Berlier en 1961, Mgr Guy Romano en 1984 et vous-même en 2003 pour signifier la transmission de la charge pastorale au nom de Jésus, Vrai et Bon Pasteur. […]. Soyez à nos côtés pour nous guider car un fils, quelle que soit sa force et son intelligence, a besoin de l’expérience de son père qui l’a engendré». Mgr Laurent a inscrit sa mission dans la continuité et a promis d’être aussi bien l'archevêque des chrétiens que des non chrétiens. Il a promis la même affection, la même attention à tous. Officiellement, après acceptation de la charge, Mgr Laurent a été installé à son siège épiscopal par le Cardinal Philippe. 

A l’homélie, le Cardinal-Archevêque de Ouagadougou Philippe Ouédraogo a rendu hommage à Mgr Michel Cartatéguy pour le travail accompli à la tête de l’archidiocèse de Niamey. Il a ensuite invité l’archevêque entrant à servir le peuple de Dieu avec humilité, charité et foi. Les événements des 16 et 17 janvier ayant occasionné la destruction de la majorité des églises au Niger étaient encore dans les cœurs au cours de cette cérémonie. C’est pourquoi le Cardinal Philipe Ouédraogo a exhorté le nouvel archevêque de Niamey à œuvrer de toutes ses forces pour le dialogue interreligieux. A l’église catholique au Niger, le cardinal a lancé un appel : « Eglise du Niger, lève-toi et marche, comme nous le recommande notre pape François ! ».

Une vingtaine d'évêques de la conférence épiscopale Burkina-Niger, ont pris part à cette célébration. Cette installation prévue pour février avait été repoussée à une date ultérieure à la suite des violences contre les chrétiens au Niger les 16 et 17 janvier 2015. Le nouvel évêque hérite d'un diocèse qui a vu partir en fumée la majorité de ses églises. Il doit rebâtir les cœurs et les lieux de cultes, œuvrer à la cohabitation pacifique entre chrétiens musulmans, trouver du pain à ceux qui n'en ont pas. Actuellement, plus de 3,6 millions de personnes sont en situation d’insécurité alimentaire au Niger soit près d'un quart de la population en insécurité alimentaire. C'est dire que la mission qui attend le nouvel archevêque ne sera pas du tout repos.

Mgr Laurent Djalwana Lompo 3ème archevêque de Niamey est né le 1er janvier 1967 à Koulbou dans la paroisse de Makalondi. Il a été ordonné prêtre le 20 septembre 1997 à Niamey puis évêque auxiliaire de Niamey le dimanche 9 juin 2013. Sa devise est " il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir". Il succède sur le siège de Niamey à Mgr Michel Christian Cartateguy qui a demandé à être déchargé de sa responsabilité d'Archevêque de Niamey.
Serge Xavier Oga