vendredi 16 janvier 2015

Niger: Plusieurs églises de Zinder incendiées ce jour par des manifestants qui protestaient contre la nouvelle parution de Charlie Hebdo



Ce vendredi 16 janvier 2015, à Zinder, plusieurs manifestants qui protestaient contre la Une du journal satirique français qui a publié en couverture mercredi, une caricature du prophète Mahomet ont violemment manifesté et se sont pris à plusieurs symboles de la république et ont brulé plusieurs églises à Zinder.

Selon plusieurs témoins, des tracts ont circulé dans la ville depuis lundi appelant les populations à manifester dans la ville de Zinder. Après la prière de ce vendredi, plusieurs manifestants ont commencé à protester en brulant des pneus et saccageant tout sur leur passage. Ils ont ensuite mis feu à différentes églises dont l’église catholique,l'école mission catholique, la maison des sœurs de l'assomption et le presbytère. 

Il ne faut pas faire d’amalgame.

Il faut éviter tout amalgame. Hier, le pape François a au nom des chrétiens a réagi pour condamner les caricatures parues dans le journal français. Le pape disait en substance qu’il : « est légitime d’user de cette liberté mais sans offenser. On ne peut pas provoquer, on ne peut pas insulter la foi des autres, on ne peut pas la tourner en dérision…Il y a tant de gens qui parlent mal des autres religions, les tournent en dérision, font un jouet de la religion des autres : ce sont des gens qui provoquent…On ne peut offenser ou faire la guerre, ou tuer au nom de sa propre religion, au nom de Dieu !».

Cette position est la position de tous les chrétiens à travers le monde. C’est la position de tous ceux qui croient en un Dieu unique, créateur du ciel et de la terre, de l’univers visible et invisible. 

Aujourd’hui, la situation a été un peu rude pour les fidèles à Zinder. Certains ont été attaqués dans leur maison. Jésus Christ est un Messie de paix. Il n’a jamais prôné la violence et a toujours demandé aux fidèles d’aimer leur prochain comme eux mêmes. Les chrétiens ne soutiennent pas les provocations d’un journal anti clérical. Il ne suffit pas de s’appeler Jacques pour être chrétien. Les actes d’un journal français n’engagent pas les chrétiens du Niger. Ce sont des actes que nous tous condamnons. Il faut éviter les amalgames à ne pas faire payer à des innocents des actes qu’ils ne cautionnent pas ou qu’ils n’ont même pas entendus.

Serge Xavier Oga